blog

Que se passe-t-il en cas d’abandon de chantier : vos garanties

Date de la publication

par Luna

Publié le

par Luna

Vous vous demandez ce qu’il se passe en cas d’abandon de chantier ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur vos garanties et vos droits dans une telle situation …

découvrez les conséquences d'un abandon de chantier et les garanties dont vous disposez pour faire face à cette situation.

Vous vous demandez ce qu’il se passe en cas d’abandon de chantier ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur vos garanties et vos droits dans une telle situation délicate. Restez informé pour mieux vous protéger !

Signer un devis pour des travaux et constater que l’artisan abandonne le chantier avant son achèvement peut être extrêmement frustrant. Heureusement, il existe des garanties et des recours pour protéger vos intérêts et obtenir réparation.

Le cadre légal et contractuel

La loi prévoit que l’artisan doit exécuter les travaux conformément aux documents contractuels et dans les délais fixés. Les articles 1217 et suivants du Code civil permettent d’obtenir des recours en cas de non-exécution contractuelle. Vous pouvez exiger une exécution forcée et obtenir un dédommagement pour travaux non terminés ou mal exécutés.

Suspension des paiements

En cas d’abandon de chantier ou de malfaçons, vous avez le droit de refuser de payer l’artisan. Si les désordres persistent, il est conseillé de ne pas signer le PV de réception des travaux ni de procéder au paiement final. Attendez que l’artisan termine les travaux conformément aux termes du devis ou contrat.

La mise en demeure

Pour obliger l’artisan à terminer les travaux, envoyez-lui une mise en demeure avec accusé de réception. Ce type de courrier formel peut souvent suffire à le motiver à revenir et achever le chantier. Si cela échoue, vous disposez d’autres recours :

  • Faire achever les travaux par un autre artisan et demander le remboursement des frais au premier artisan défaillant.
  • Assigner l’artisan en justice pour obtenir une décision obligeant ce dernier à terminer les travaux ou à prendre en charge les frais du second artisan.

Valeur probante du devis ou contrat

Lors de la commande de travaux, décrivez précisément l’étendue des travaux à réaliser dans un devis ou un contrat. Ces documents sont essentiels car ils possèdent une valeur probante pour prouver ce qui était convenu initialement.

Votre garantie de parfait achèvement

Si vous constatez des dysfonctionnements ou des travaux non conformes après la réalisation, vous disposez d’une période d’1 an pour demander des réparations basées sur la garantie de parfait achèvement. Vous pouvez exiger que l’artisan vienne corriger les défauts identifiés ou, en cas de non-intervention, saisir la justice pour obtenir réparation.

Indemnisation et recours judiciaires

Les travaux non terminés ou retardés vous donnent droit à des recours pour obliger l’artisan à finir le chantier ou à vous rembourser les montants engagés. Vous pouvez également demander des dommages et intérêts en cas de préjudice. Pensez à introduire votre demande d’indemnisation devant le Tribunal judiciaire.

Soyez vigilant et conservez toujours une trace écrite de vos accords avec les artisans. Cela vous permettra d’être mieux protégé et d’éviter les mauvaises surprises en cas de litige.

Tags

Avatar photo
À propos de l'auteur, Luna

5/5 (8 votes)

Consulter les commentaires

Medicys est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

 S'abonner