blog

Indemnisation des clients : que se passe-t-il lorsqu’une entreprise fait faillite ?

Date de la publication

par Luna

Publié le

par Luna

Lorsqu’une entreprise fait faillite, que devient l’indemnisation des clients ? Une situation délicate qui soulève de nombreuses interrogations. Découvrez dans cet article les démarches à suivre et les droits des …

découvrez comment les clients peuvent être indemnisés en cas de faillite d'une entreprise et quelles sont les démarches à suivre pour obtenir une indemnisation.

Lorsqu’une entreprise fait faillite, que devient l’indemnisation des clients ? Une situation délicate qui soulève de nombreuses interrogations. Découvrez dans cet article les démarches à suivre et les droits des consommateurs dans ce cas particulier.

Lorsqu’une entreprise est en liquidation judiciaire, cela signifie qu’elle ne peut plus continuer ses activités en raison de l’insolvabilité. Le tribunal compétent ordonne alors la cessation complète des opérations de cette entreprise. Cela pose une question cruciale pour les clients et les créanciers : comment obtenir une indemnisation pour les contrats et les services non honorés ?

Le rôle du liquidateur judiciaire

Dès que la liquidation est prononcée, un liquidateur judiciaire est désigné. Ce mandataire est responsable de la gestion des biens de l’entreprise et de la redistribution des actifs disponibles aux créanciers, y compris les clients. Il agit en lieu et place du débiteur pour toute la durée de la procédure.

Voici les principales actions du liquidateur judiciaire :

  • Saisie et vente des biens de l’entreprise
  • Remboursement des dettes aux créanciers
  • Résolution des litiges contractuels

Démarches des clients pour récupérer leurs créances

Les clients ayant des créances sur une entreprise en liquidation doivent se manifester rapidement. Voici les étapes à suivre :

  1. Déclaration de créances : Les clients doivent remplir une déclaration de créances auprès du liquidateur, en y joignant les preuves des contrats ou des services non reçus, telles que des factures ou des commandes.
  2. Mise en demeure : Si le liquidateur ne répond pas à la déclaration de créances, les clients peuvent lui adresser un courrier de mise en demeure. Le liquidateur dispose alors d’un mois pour répondre.

Résolution des contrats et indemnisation

Dans certains cas, le liquidateur peut décider de résilier les contrats en cours. Si cette résiliation cause un préjudice au créancier, celui-ci peut demander une indemnisation. Cette demande doit être déposée dans les deux mois suivant la résiliation ou en l’absence de réponse du liquidateur.

Pour engager une procédure d’indemnisation, le créancier doit saisir le Tribunal Judiciaire. C’est cette juridiction qui évaluera les demandes et statuera sur les montants à indemniser.

Options légales supplémentaires

En plus des démarches habituelles, les clients peuvent envisager d’autres actions pour obtenir une indemnisation :

  • Plainte au pénal : En cas de doute sur la légalité des actions menées par l’entreprise, les clients peuvent déposer une plainte auprès de la police ou de la gendarmerie. Les autorités judiciaires peuvent alors ouvrir une enquête et potentiellement enclencher une indemnisation par le biais du fonds de garantie (SARVI).

Conseils pratiques pour éviter les problèmes futurs

Afin de se protéger contre les désagréments causés par la faillite d’une entreprise, voici quelques recommandations :

  • Vérifiez la santé financière de la société avant de signer un contrat important.
  • Conservez scrupuleusement toutes les preuves de vos transactions : factures, bons de commande, courriers électroniques.
  • Renseignez-vous sur les assurances ou garanties qui pourraient couvrir les risques financiers.

En adoptant une approche proactive, vous pouvez mieux vous préparer à faire face à ce genre de situations complexes et assurer la préservation de vos droits en tant que client.

Tags

Avatar photo
À propos de l'auteur, Luna

4.4/5 (7 votes)

Consulter les commentaires

Medicys est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

 S'abonner